Notre histoire 3,5 hectares de vignes Pouilly-Fuissé Saint-Véran Mâcon-Vergisson Eve & Michel Rey

Eve & Michel Rey

S’installer

Partis de rien avec juste quelques années d’expériences en tant que salarié viticole et après la formation nécessaire à l’installation des exploitants c’est en 1988 que va débuter l’histoire avec la vigne par un métayage dont la moitié de la récolte nous revient.

Arrivés à Vergisson, c’est le coup de cœur pour ce village si beau et si pittoresque niché entre la roche de Vergisson et celle de Solutré.

Quelques hectares de vignes morcelés en parcelles de petites tailles offrant toutes un point de vu remarquable, on se sent bien dans les vignes et on devine déjà le potentiel de chacune.

Animés par l’envie de bien faire, d’améliorer chaque année les pratiques culturales, on se passionne pour cet environnement et ces vignes qui nous donnent de beaux raisins.

Produire nos vins

On ne vinifie pas sur place, mais l’envie est de plus en plus présente et en 1992 nous récoltons et vinifions notre premier millésime qui sera mis en bouteille au domaine.

Nous avons la chance d’avoir des parcelles aux sols variés et aux différentes expositions. Chaque parcelle donne son vin, il est identifié par son nom de climat.
On cherche La précision pour récolter, pour vinifier, pour que l’expression des vins soit la plus proche de son terroir d’origine.
Chaque millésime est différent et c’est passionnant de comprendre et de s’adapter à ce que la nature nous à réserver.

Bâtir le domaine

1995 nous achetons la parcelle de Pouilly-Fuissé Crays et plantons la vigne de Saint-Véran Les Champs de Perdrix.

2003 on concrétise notre projet en bâtissant la cave, le cuvage notre lieu d’exploitation et choisissons le fermage pour garder la totalité des récoltes que nous produisons. Petit à petit des parcelles viennent agrandir le domaine

2006 la parcelle Pouilly-Fuissé En Carmentrant

2010 la parcelle Pouilly-Fuissé Sur la Roche

2011 la parcelle Pouilly-Fuissé En Buland

S’engager

Au début des années 2000 nous allons vers un changement de méthode culturale, en commençant par le travail des sols, l’arrêt des traitements chimiques et un travail plus précis sur le végétal, le résultat nous satisfait, on se rend compte de l’amélioration par la qualité des raisins.

En 2018 nous nous engageons pour la certification biologique.

Nous sommes heureux de produire et de proposer des  vins authentiques.